Chapelle Saint-Méen

56110 Le Saint

Non datée, la chapelle a probablement été construite au XVIème siècle. Devant la grande popularité de Saint Méen, elle connu de nombreux pèlerinages. Saint Méen était invoqué pour guérir des maladies de peau telle que la gale, très répandue autrefois. Celle-ci s'attaquant particulièrement aux mains, on l'appelait maladie de Saint Méen en raison d'une similitude phonétique entre le mot « main » et le nom de « Méen ». Longtemps laissée à l'état de ruine, elle fût entièrement restaurée dans les années 70, à l'initiative des habitants du quartier, qui relancèrent le pardon afin de dégager des financements. Elle fut classée par les Monuments Historiques en 1934.
La fontaine de dévotion datée de 1615 se situe à 200 m à l'est de la chapelle.

A découvrir également

Eglise Saint-Pierre
Mauron (56)
Accèder à la fiche
Chapelle de Goz Iliz
Pleudaniel (22)
Accèder à la fiche
Eglise Saint Démet
Plozévet (29)
Accèder à la fiche
Abbaye Maritime de Beauport
Paimpol (22)
Accèder à la fiche