Accueil Tourisme Sites touristiques Bretagne Abbaye Spiritaine Notre-Dame de Langonnet

Abbaye Spiritaine Notre-Dame de Langonnet

56630 Langonnet

L'abbaye Notre-Dame de Langonnet renferme un musée africain à la collection permanente tout à fait remarquable. La salle capitulaire et le cloître sont également accessibles à la visite.A la demande de sa mère Ermengarde, en 1136, Conan III, Duc de Bretagne, accorde à Saint-Bernard de Clairvaux, grande figure de l'ordre cistercien, des terres sur les bords de l'Ellé afin de fonder une abbaye.Les guerres de religion, principalement la Ligue de 1590 à 1598, furent fatales à l'abbaye. Les moines chassés ne trouveront que des ruines à leur retour en 1598. L'abbaye sera reconstruite de 1688 à 1788.Suite à la Révolution française, qui marque la fin de la présence des moines en ces lieux, les bâtiments et les dépendances proches, réservés par l'Etat, sont transformés en 1806 en haras national. En 1858, celui-ci est transféré à l'ancienne abbaye cistercienne de femmes à Hennebont. Il se visite toujours.Après diverses transactions, les missionnaires de la congrégation du Saint-Esprit s'établissent à l'abbaye. De nos jours, ils l'occupent toujours et y ont fondé un musée africain.Actuellement l'abbaye se présente ainsi : trois corps de logis en fer à cheval fermé par l'église, construits autour du cloître.Massif et modeste, le clocher est typiquement cistercien. Il rappelle l'austérité primitive et la simplicité à laquelle voulait revenir les moines de Citeaux, selon la règle de leur fondateur saint Benoît.La salle capitulaire ou salle du chapitre témoigne d'un art gothique déjà raffiné, avec cette élégante voûte surbaissée reposant sur de fins piliers. Ses chapiteaux sont ornés de feuilles de trèfle, d'acanthe, de lierre ou de chêne.L'architecture de la salle capitulaire est toujours très soignée, cela tient à l'importance qu'elle occupe dans la vie religieuse des moines. Chaque matin, ils s'y réunissaient pour lire un chapitre de la règle de saint Benoît, commenté par le père abbé, qui ensuite répartissait les tâches de la journée. Lors de cette réunion matinale, les moines battaient « leur coulpe ». Ceux qui avaient dérogé à la règle, s'accusaient de leur faute et en demandaient pardon. Ils pouvaient se faire « chapitrer » par le père abbé.Horaires d'ouvertures : du 1er mai au 30 septembre tous les jours de 14h à 18h, sauf mardi ; du 15 juillet au 15 août de 10h à 12h et de 14h à 18h, sauf mardi et dimanche matin ; du 1er octobre au 30 avril samedi et dimanche de 14h à 18h.

Sites touristiques à proximité

Chapelle Saint-Brendan
Musée Africain

A découvrir également

Église Saint Crepin, Saint Crepinien
Rannée (35)
Accèder à la fiche
Chapelle Notre Dame des Portes
Châteauneuf-du-Faou (29)
Accèder à la fiche
Chapelle Sainte-Suzanne
Mûr-de-Bretagne (22)
Accèder à la fiche
Chapelle de Broennou
Landéda (29)
Accèder à la fiche